Karl W. Ouimette dans les rangs de l’Impact

Marie-Ève
Marie-Ève Dumont
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le Terrebonnien a signé un contrat professionnel avec l’équipe

Karl W. Ouimette a été récompensé en avril dernier par le député de Terrebonne, Mathieu Traversy, pour son leadership et son esprit sportif. (Photo:Armand Ohayon)

Le défenseur Karl W. Ouimette a officiellement signé un contrat professionnel avec l’Impact de Montréal. Oeuvrant au sein du programme de développement de l'Impact depuis 2009, il est le premier membre de l’Académie de l’Impact à se joindre à la première équipe du club en Major League Soccer (MLS).

Entre deux entrainements de soccer, Karl W. Ouimette a fait part à TC Media de son emballement face à cette nouvelle. «C’est génial, je ne m’y attendais pas. Je suis content puisque c’est un objectif que je m’étais fixé. J’espère avoir une place dans l’alignement sous peu», a-t-il souligné.

Le jeune joueur a connu une ascension rapide dans le monde du soccer de haut niveau. Celui qui aura 20 ans, le 18 juin prochain, est le capitaine de son équipe actuelle, le U-21 de l’Académie de l’Impact de Montréal. Il a disputé un total de 47 matchs de saison régulière, tous à titre de titulaire, de même que 33 matchs préparatoires, pour un total de 80 matchs et 6281 minutes de jeu. Il a récolté deux buts et trois passes dans la Ligue canadienne de soccer, de même que deux buts en match hors-concours.

Il a également mérité la médaille d’or aux Jeux du Canada en 2009, en plus d’être membre de l’équipe d’étoiles. Il est aussi médaillé d’or du Championnat canadien des sélections U-16 en 2008 et membre de l’équipe nationale U-17 qui a participé au tournoi de la CONCACAF en 2009. Il était aussi capitaine de l’Attak de Trois-Rivières avant qu’il ne devienne membre du club de l’Académie de l’Impact de Montréal.

Par voie de communiqué, l’entraineur-chef de l’Impact, Jesse Marsch, a mentionné sa joie de travailler avec le Terrebonnien. « Karl est un joueur compétitif qui affiche beaucoup de courage malgré son jeune âge, a-t-il noté. Il s’est bien intégré au groupe dès le début. C’est un joueur qui est puissant dans les airs lorsqu’il joue comme défenseur central, et peut être mobile et peut supporter l’attaque s’il est utilisé sur les ailes. Son jeu est toujours à un haut niveau lorsqu’il s’entraîne avec nous», a-t-il souligné.

Sa jeunesse : un atout

Karl W. Ouimette a mentionné lors de sa discussion avec TC Média, que sa jeunesse et son énergie pourraient bien être un atout pour le onze Montréalais. «Je suis un jeune joueur encore en train d’apprendre, mais d'un autre côté j’ai un surplus d’énergie et de créativité. Je vais pouvoir utiliser l’aspect physique de mon jeu et je vais pouvoir apporter une certaine intensité lors des entrainements», précise-t-il.

Pour le moment, il ne sait pas quand il pourra démontrer son talent lors d’un match, mais continue de parfaire son jeu avec les joueurs de l’équipe. Comme l’a mentionné le directeur de l’Académie de l’Impact de Montréal, Philippe Eullaffroy, les portes sont ouvertes pour Ouimette.

«Cela est possible aujourd’hui grâce à la structure qu'a mise en place le club et au gros travail effectué par Karl et le personnel de l’Académie. La clé du succès pour tous les joueurs de l’Académie, c’est le travail. Au cours des dernières années, Karl a corrigé ses lacunes, tout en améliorant ses points forts. La porte pour une carrière professionnelle est maintenant ouverte pour lui. Nous en sommes extrêmement heureux, cependant un contrat est une chose et une carrière en est une autre. Nous aurons donc un sentiment d’accomplissement complet lorsqu’il sera un joueur régulier en MLS. Karl a maintenant tout en main pour tracer sa route au niveau professionnel» conclut-il.

Organisations: Major League Soccer, Académie de l’Impact de Montréal, Ligue canadienne Jeux du Canada

Lieux géographiques: Montréal, Développement de l'Impact, Trois-Rivières

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • francine laplante
    29 juin 2012 - 13:40

    Créer nos propres héros : Karl W. Ouimette Il suffit de se promener à travers les parcs du Québec pour constater l’engouement des jeunes pour le soccer. La très grande majorité des jeunes de 5 à 18 ans ont un jour ou l’autre revêtu un équipement de soccer pour frapper de plein pied ce ballon blanc et noir dans le but de marquer ce point déterminant permettant à leur équipe de gagner! Il suffit de regarder la popularité de la coupe Euro 2012 ces dernières semaines; tout le monde s’identifie à son pays d’origine et lorsqu’il y a victoire, on peut entendre le bruit des klaxons, les cris, les rassemblements… C’est toute une fierté pour les partisans, ces héros frappeurs de ballon! Puis il y a notre équipe, l’Impact, qui avec son arrivée dans la MLS, le nouveau stade Saputo et la présence de la grande vedette Di Vaio met tout en place pour créer une frénésie! Le sport le plus pratiqué au Québec, une équipe de calibre international, une vedette… Plus tôt cette semaine, c’était justement le premier match de cette vedette sympathique, déterminée, humble… Les yeux de tous les analystes de tous les médias étaient tournés vers Di Vaio… Pourtant, assis un peu plus loin sur le banc, un jeune Québécois de 19 ans portant fièrement le numéro 34 de son équipe espérait de tout cœur pouvoir frapper à son tour sur le ballon magique pour la première fois avec le grand club, dans le nouveau stade. Son nom? Karl W. Ouimette! Ce nom ne vous dit rien? Voilà où se situe justement le problème! Pourquoi sommes-nous incapables de créer nos propres héros ici au Québec? Pourquoi ne pouvons-nous pas mettre l’emphase sur les talents d’ici et faire connaitre à tout un peuple les diamants qui existent au sein de notre population? Karl Ouimette est un jeune homme de Terrebonne qui a frappé un ballon pour la première fois à l’âge de 4 ans! Il a un parcours des plus impressionnants : défenseur et capitaine de l’équipe U-21 de l’Impact de Montréal, médaillé d’or aux jeux du Canada en 2009 et membre de l’équipe d’étoiles, médaillé d’or au Championnat canadien des sélections U-16 en 2008, membre de l’équipe nationale U-17 qui a participé au tournoi de la CONCACAF en 2009. Étudiant en éducation physique à l’Université de Montréal, Karl est l’exemple parfait de la détermination, la persévérance, la volonté et le dépassement… Il est la preuve parfaite que lorsque l’on veut et que la passion nous habite, il est possible de pousser ses limites à l’extrême et d’atteindre ses objectifs. Karl est un athlète de haut niveau, c’est un grand, très grand jeune homme; en plus de performer dans son sport, il performe dans ses études et remplit son rôle de grand frère auprès de sa sœur malade comme seul un champion peut le faire. Karl est l’ange gardien de Julie qui vient à peine de subir sa troisième greffe de moelle osseuse dans le but de guérir le cancer qui la ronge depuis près de 10 ans maintenant. Durant ses années de combat, la famille Ouimette a fait preuve d’une résilience déconcertante… il faut croire que le courage et la détermination sont génétiques dans cette famille! Que nous faut-il de plus pour faire de ce jeune homme notre héros, notre vedette à nous et la future vedette nationale de notre club? Que faut-il faire pour que tous les jeunes sportifs qui arpentent les parcs du Québec veuillent porter le chandail de l’Impact avec le numéro *34 et le nom OUIMETTE à l’arrière? Que devenons-nous faire pour reconnaitre ici même, chez nous, dans notre ville, dans notre province, dans notre pays, nos héros? La jeunesse doit pouvoir s’identifier à des héros accessibles, des héros qui pourraient facilement être leur voisin, leur cousin, leur grand frère… Le parcours de ce jeune homme se compare à n’importe quel parcours de grand athlète. Il suffit de parler de lui, de le montrer, de lui donner la place qui lui revient, de médiatiser ses exploits et d’ouvrir la machine marketing derrière le numéro 34, Karl W. Ouimette! Au moins maintenant, son nom ne vous est plus inconnu… La famille Ouimette, une famille modèle constituée de deux héros : Karl et Julie! À vous de jouer, M. Saputo! Francine Laplante