Les Phénix écrasent les Estacades pour ensuite s’incliner face au Blizzard

Marie-Ève
Marie-Ève Dumont
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La fin de semaine de deux matchs à domicile avait bien commencé pour les Phénix du Collège Esther-Blondin puisqu’ils ont blanchi 6-0 les Estacades de Trois-Rivières, samedi. Les choses se sont gâtées le lendemain lorsqu’ils n’ont pu faire le poids face au Blizzard du Séminaire Saint-François.

Lors du match face aux Estacades, les Phénix ont totalement dominé les deux premières périodes. C’est le vétéran Samuel Desjardins qui a ouvert la marque en milieu de première période, suivi de son coéquipier Éric Léger un peu plus tard. En deuxième période, Gabriel Paquin a creusé l’avance à 10:28, tandis que Guillaume Beaudry et Sébastien Lemieux ont profité des avantages numériques pour prendre une avance confortable à 5-0.

Brandon Gignac a enfoncé le clou en troisième période, en marquant son 9e but de la saison.

La chance tourne

Les Oiseaux de feu ont eu moins de chance le lendemain face au Blizzard du Séminaire Saint-François qui se trouve juste devant les Phénix au sein du classement général. La rencontre était serrée en première période. Après 20 minutes de jeu, le résultat était 2-2. Brendan Hamelin et William Gignac ont été les marqueurs de cette période. Les Phénix sont revenus du vestiaire avec 40 secondes à faire en désavantage numérique, mais ils ont tout de même pris rapidement leurs aises sur la glace en sollicitant grandement le gardien Montembeault.

Leurs efforts ont été vains puisque c’était toujours l’impasse 2-2 après deux périodes. C’est finalement lors du troisième tiers que la chance a tourné. L’offensive du Blizzard a rapidement fait son œuvre en marquant en début de période. Alexandre Mailloux du Blizzard a ensuite profité d’un lancer de punition, après une pénalité d’Olivier Thibodeau pour l’avoir fait trébucher dans sa zone défensive, pour déjouer le gardien Bélisle. Pas de chance pour les Phénix, le Blizzard a creusé l’avance à 11:37 pour porter la marque à 5-2. William Gignac a tenté de rattraper le retard en fin de match, en perçant le filet du gardien Parent à 16:37. Les hommes de Paulin Bordeleau ont aussi terminé le match avec un avantage d’un joueur, mais trop peu trop tard, la rencontre a été remportée par le Blizzard 5-3.

Les Phénix sont de retour sur leurs patins au Centre Multi-glace de Lachenaie, ce dimanche 13h30 où ils affronteront le Rousseau Royal de Laval-Montréal.

Organisations: Collège Esther-Blondin, Centre Multi-glace de Lachenaie

Lieux géographiques: Estacades de Trois-Rivières, Saint-François

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires