Les Phénix l’emportent… de justesse face aux Commandeurs de Lévis

Marie-Ève
Marie-Ève Dumont
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les joueurs du Collège Esther-Blondin se sont inclinés deux jours plus tôt

Les Phénix du Collège Esther-Blondin ont remporté à l’arraché la rencontre les opposant aux Commandeurs de Lévis dimanche dernier au Multiglace de Lachenaie. C’est en fusillade que les Oiseaux de feu ont assuré leur victoire 6-5.

C’est la formation de Lévis qui a pris d’abord l’avance en début de première période. Les protégés d’Adam Thériault ont récidivé quelques minutes plus tard à la suite d’un revirement dans la zone des Phénix. En milieu de première période, les Commandeurs menaient alors 2-0.

Les joueurs du Collège Esther-Blondin n’avaient pas dit leur dernier mot, alors qu’environ une minute plus tard Brandon Gignac marque son huitième but de la saison. Son coéquipier Gabriel Paquin profite de l’avantage numérique pour égaliser la marque 2-2.

Avec une minute à jouer lors du premier tiers, Alexandre Goulet perce son second filet du match sur un tir puissant dans les airs. Vincent Lanoue des Phénix réplique avec 11 secondes au cadran afin de permettre à ses coéquipiers de commencer au coude à coude la période suivante.

Après le festival offensif de la première partie du match, Alexandre Goulet de Lévis marque complète un tour du chapeau après une mauvaise passe dans la zone défensive. Les Phénix ne se laissent pas faire, encore une fois, et Sébastien Lemieux soutenu par Alexandre Fortin et Vincent Lanoue, déjoue le gardien des Commandeurs, Antoine Samuel à 13 :39. William Breton force par ailleurs, les Oiseaux de feu à retourner au vestiaire avec un but de retard sur leurs adversaires à la fin de la deuxième période.

La troisième période a commencé sur une mauvaise note pour les hommes de Paulin Bordeleau puisque le gardien de but, Jérémy Bélisle, a dû être remplacé par son coéquipier Brady Labrecque à cause d’une blessure.

Les joueurs des deux équipes ont redoublé d’efforts afin de l’emporter, mais ce sont les Phénix qui ont marqué le seul but de la période, nécessitant une prolongation pour départager le vainqueur. La période de prolongation à 4 contre 4 a été vaine et la fusillade a été nécessaire pour proclamer un gagnant.

Le vétéran Sébastien Lemieux des Phénix et Joseph L’Heureux des Commandeurs ont réussi à déjouer les gardiens de l’équipe adverse, mais c’est Gabriel Paquin qui a eu le dernier mot avec une feinte devant Antoine Samuel qui n’y a vu que du feu, offrant donc la victoire à ses coéquipiers.

Une dure visite

Les Phénix se sont inclinés 4-2 en visite chez les Vikings de Saint-Eustache. Ces derniers ont rapidement pris le momentum du match en marquant quatre buts sans riposte en première et deuxième période. Les joueurs du Collège Esther-Blondin ont tenté de rattraper leur retard au troisième tiers en inscrivant deux buts. Trop peu trop tard, les Oiseaux de feu n’ont pu compléter leur remontée.

Les Phénix du Collège Esther-Blondin feront face aux Albatros du Collège Notre-Dame au Multiglace de Lachenaie ce samedi à 15h.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires