Les Maraudeurs trop forts pour le Blitz

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le Blitz de Lanaudière avait certainement toutes les bonnes intentions au monde, mais n'a simplement pas pu rivaliser contre la puissante formation des Maraudeurs de Shawinigan, samedi dernier. Résultat : une convaincante défaite de 46 à 7.

Les Maraudeurs trop forts pour le Blitz

Le début de la rencontre laissait pourtant présager un dénouement plus rose pour l'équipe lanaudoise. La défensive du Blitz a réussi à créer des revirements sur les deux premières possessions offensives des Maraudeurs. À la fin du premier quart, le Blitz est passé bien près de s'inscrire au pointage, mais Jonathan Maheu a sous-estimé la puissance de son bras, avec une passe trop longue en direction de Georges Gariépy, qui était parvenu à se libérer dans la zone des buts. Sur le jeu suivant, Maheu y est allé d'une autre longue passe, que n'a pu capter Jason Courchesne, à la ligne de 4.

Les Maraudeurs ont profité de ces deux opportunités loupées en marquant le premier touché de la rencontre. Ils ont doublé leur avance avant la fin de la première demie, la portant à 12 à 0.

Une deuxième demie fatidique

Si le Blitz a réussi à contenir la puissante attaque shawiniganaise en première demie, cette dernière a démontré l'étendue de son talent dans la deuxième.

Les Maraudeurs n'ont pris que deux minutes pour ajouter à leur avance en inscrivant leur troisième touché de la rencontre. Le reste de la partie fut l'histoire de l'attaque au sol dévastatrice de l'équipe mauricienne. Elle explose avec 33 points en deuxième demie, dont 21 au quatrième quart. Le Blitz réussit à éviter l'affront d'un blanchissage, lorsque Maheu réussit une passe de 40 verges en direction de Gariépy.

Le receveur de passe a d'ailleurs mérité le titre du joueur du match pour le Blitz, avec une récolte de 85 verges, grâce à ses neufs attrapés. Il s'est également démarqué en défensive, avec une interception et 10 plaqués.

Si la déception était visible sur les visages de tous les joueurs de l'équipe lanaudoise au terme de la rencontre, ceux-ci s'entendent pour dire que la saison 2009 en aura été une de surprise et de fierté. « Nous savions à quoi nous attendre, face à cette équipe. Il faut leur donner crédit, ils représentaient une meilleure équipe que la nôtre. Nous leur avons tenu tête en première demie, mais nous avons constaté les dégâts par la suite », a relaté Jonathan Maheu, quart-arrière et président de l'équipe.

Ce dernier reconnaît toutefois que malgré la défaite, le Blitz peut être très fier de la saison qu'il vient de connaître. Pour une première fois, le Blitz termine sa saison avec une fiche victorieuse. « Au début de l'année, notre seul objectif était de nous améliorer par rapport à l'an dernier. Nous avons connu une saison exceptionnelle », a-t-il commenté.

Tous les espoirs sont permis en vue de la saison 2010. « J'espère qu'avec la saison que nous venons de connaître, nous serons en mesure de dénicher quatre ou cinq excellents joueurs de plus. C'est peut-être ce que nous manque, pour rivaliser avec une équipe comme Shawinigan », a admis Maheu.

Notons que l'offensive du Blitz a terminé au deuxième rang de la ligue, tandis que la défensive a accordé 38 points de moins qu'en 2008.

Lieux géographiques: Shawinigan

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires