Cross-country primaire de la Commission scolaire des Affluents : plus de 3000 athlètes réunis

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Francis Trudeau

Quelque 3000 jeunes athlètes de 37 écoles primaires de la Commission scolaire des Affluents (CSA) étaient rassemblés pour prendre part à la septième édition du Cross-country de la CSA au parc de l’École Esther-Blondin, à Terrebonne le 11 octobre dernier.

L’événement consistait en un total de 12 courses, regroupant des élèves de 3e année jusqu’à la 6e année. «C’est une journée tout simplement magique pour les jeunes, explique le président de la Commission scolaire des Affluents, Yves St-Denis. C’est l’événement de l’année pour la CSA. Le comité organisateur met beaucoup d’efforts pour le plaisir des enfants.» Le comité est composé, pour la plupart des gens, d’anciens professeurs ou membres du personnel de la CSA.

Grâce à la nouvelle technologie, les coureurs étaient enregistrés à leur arrivée grâce à une puce électronique. «Ces puces nous enlèvent beaucoup de pression et de travail, puisque tout est informatisé. On n’a plus à s’assurer que les résultats soient exacts et qu’il n’y ait pas de dépassement après l’arrivée», précise le responsable du comité organisateur, Robert Dufort.

Les participants ainsi que les accompagnateurs étaient très bruyants tout au long de la journée, surtout au départ et à l’arrivée pour encourager les autres concurrents. «L’ambiance est vraiment incroyable! Lorsqu’on appuie les jeunes, ils vont toujours nous suivre dans ces projets. Ils ont de l’énergie à cet âge-là», lance M. Dufort à la blague.

Plus de six mois de préparation

Le comité organisateur fait un travail de plus de six mois afin que le cross-country prenne place. «Nous venons au moins quatre à cinq fois pendant les mois de préparation pour faire des vérifications sur le terrain, développer un parcours et établir des points stratégiques comme le départ et l’arrivée», souligne M. Dufort.

Bien que normalement, la course a lieu au parc de l’École de la Sablière, cette année, à cause des rénovations sur le terrain, le comité n’avait d’autre choix que la déplacer au parc de l’École Esther-Blondin. «Il y a, en moyenne, de 2700 à 3200 jeunes qui viennent courir chaque année, ce qui donne quelque 250 athlètes par course. Il nous fallait donc beaucoup d’espace pour tous les accueillir», explique le conseiller pédagogique en éducation physique de la CSA, Maxime Brosseau.

Pour tous les résultats de la journée, veuillez consulter le site web de l’événement au crosscountry.csaffluents.qc.ca

Organisations: Commission scolaire des Affluents, École Esther-Blondin, Le comité École de la Sablière

Lieux géographiques: Terrebonne

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Karine Longchamp
    18 octobre 2012 - 10:21

    Ma belle Emilie...Tu es une jeune fille incroyable à nos yeux. Ta détermination nous rends très fiers...Malgré une chute et un petit malaise tu as trouvé le moyen de ne jamais t'arrêter dans la course...Avec ton grand coeur, après t'être fait dépassée même si tu étais remplies d'émotions... je te reconnais....Tu as trouvée le moyen d'encourager une petite fille d'une autre école...que tu ne connaissais même pas...Bravo à toi Emilie De Champlain!!!!! Tes belles joues rouges sont un mignon souvenir que je garde dans mon coeur pour toujours... Mamouchkaxxxx MERCI a toi gentille France pour ton encouragement envers tes élèves c'est merveilleux d'avoir une femme comme vous auprès de nos enfants:-)