BMX: Le bronze à deux reprises pour Benjamin Ouellette

Marie-Ève
Marie-Ève Dumont
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Du haut de ses onze ans, Benjamin Ouellette pratique le BMX depuis déjà six ans. Ce sport de technique et de vitesse lui a permis de remporter la médaille de bronze en course contre-la-montre et en course masculin à la Finale des Jeux du Québec.

«Lorsque j’étais plus jeune, je faisais beaucoup de vélo et j’essayais toujours de sauter. Mes parents ont décidé de m’inscrire en BMX. J’aime beaucoup la vitesse et le fait que l’on tente toujours de battre son meilleur temps», indique le jeune cycliste.

Le jeune homme s’entraine deux heures par jour en raison de quatre à cinq fois par semaine. «Durant les entraînements, on fait beaucoup d’exercice physique pour renforcer les jambes, on perfectionne les techniques par section et par la suite, les jeunes font quelques tours de piste. On travaille aussi beaucoup les départs puisqu’il s’agit d’un des volets les plus importants lors d’une course», souligne l’entraineur de l’équipe pour les Jeux du Québec, Dominic Beaulac.

Benjamin Ouellette avait comme objectif de monter sur le podium lors des Jeux. Il a respecté sa promesse lors de la course contre-la-montre et en course masculin. «Je pense qu’il a de bonnes chances pour se rendre aux Jeux du Canada prochainement.  Sa force, c’est vraiment sa technique sur le terrain. Je lui ai dit lors de la première course, la piste est à toi afin de pouvoir aller chercher un peu d’agressivité en lui, car c’est quelqu’un de très calme», raconte son entraîneur.

Incidents

«Une des techniques que l’on pratique c’est le départ contre la barrière. Les jeunes avaient peur de passer par-dessus lors du moment de partir, si elle ne descend pas comme prévu. Malheureusement, c’est ce qui est arrivé en entraînement aux Jeux.  Ils n’ont pas été blessés, mais ils ont eu toute une frousse.  En fin de compte, ça leur a permis de passer outre leur peur et de ne plus s’en faire avec ça», souligne M. Beaulac.

Benjamin Ouellette  a également fait bonne figure à l’épreuve du relais mixte avec sa coéquipière Andréa Grandchamp, qui s’est d’ailleurs blessée durant cette épreuve. «Elle est tombée dans une côte pour finalement se casser un ou deux doigts. Elle est tout de même de bonne humeur et positive pour ses coéquipiers. Les gars vont pédaler deux fois plus vite pour elle cet après-midi», souligne M. Beaulac.

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires