Retour attendu des athlètes de Rougeau

Louis
Louis Pelletier (Joliette)
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Entraînements à Repentigny

L'automne débute à peine que Jacques Rougeau est de nouveau sur la route pour une nouvelle édition d'un spectacle familial des Fêtes plus apparenté au Cirque du soleil qu'à la lutte. Les intéressés de trois à 93 ans pourront apprécier cette nouvelle version, le jeudi 27 décembre, 19 h 30, au Centre Marcel-Bonin de Joliette.

«Cette formule de spectacle familial en est à sa 10e année. C'était, au début, tout un défi de présenter des combats sans violence et sans coups bas. Pas question non plus de demoiselles peu habillées aux côtés des lutteurs ou de vente de bière. On peut s'amuser autrement», a confié le vétéran de l'arène.

Le résidant de Rawdon a fondé une école en 1999 avec, comme premier objectif, de permettre à des jeunes de canaliser sainement leur trop plein d'énergie. Les plus talentueux présentent maintenant leurs acrobaties, répétées au quart de tour, fin de semaine après fin de semaine, dans un local de Repentigny (Le Gardeur)

Arrangée la lutte ? Qui a dit que le spectacle familial Jacques Rougeau est de la lutte ?

«J'arrive avec 20 personnages», lance le verbo-moteur en soulignant le retour de «Taloche le clown», du nain «Tiger Jackson», de «Mad Dog» et de «Sylver.»

Un nouvel interprète de Spiderman, très doué pour les acrobaties, enfilera son costume. À souligner aussi les performances de nouveaux personnages dont «La Momie» et un «Bazooka Joe» aux allures de Rambo.

Ce rendez-vous permettra aussi de faire connaissance avec Martin Paquette, un géant de plus de sept pieds. C'est l'un des coureurs des bois des publicités de Capital One.

«À la fin de chaque soirée, nous revenons tous près de la scène pour jaser avec les spectateurs, signer des autographes et se faire prendre en photos» Jacques Rougeau

La dynastie Rougeau se poursuit de belle façon. Émile, 12 ans, va ouvrir la soirée. Son frère Cédric, 24 ans, 281 livres répartis sur six pieds et six pouces en fera voir de toutes les couleurs à son adversaire.

Quant à Jacques Rougeau, c'est en habit/cravate qu'il monte maintenant dans le ring afin d'animer la soirée. Va-t-il jouer du muscle ? «Je ne m'entends pas toujours avec mon co-animateur», réplique-t-il d'un air complice.

«À la fin de chaque soirée, nous revenons tous près de la scène pour jaser avec les spectateurs, signer des autographes et se faire prendre en photos», rappelle l'ex-lutteur qui a une autre passion: les conférences dans les écoles.

«En six ans, j'ai rencontré plus de 50 000 jeunes pour leur parler de l'importance du sport et ses effets sur la santé, des méfaits de la cigarette et d'un grand malaise: l'intimidation.» Ces conférences, Jacques Rougeau les fait gratuitement.

Les billets du spectacle des Fêtes sont offerts (à 20 et 25 $) sur le site www.jacquesrougeau.com

Organisations: Centre Marcel-Bonin de Joliette, Capital One

Lieux géographiques: Repentigny

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires