L’Impérium 7e meilleur Club de boxe dans le développement de la pratique sportive

Marie-Ève
Marie-Ève Dumont
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Simon Filion, toujours les gants bien hauts dans les airs

Le Club de boxe L’Impérium de Terrebonne est maintenant le 7e meilleur Club de boxe dans la catégorie développement de la pratique sportive selon le classement fait par Fédération Québécoise de boxe olympique (FQBO).

Le club a terminé 23e l’an dernier, ce qui est tout un accomplissement pour le propriétaire de l’Impérium, Stéphane Désormiers. «J’espérais être dans les quinze premiers, mais terminer 7e, je ne m’attendais pas à ça du tout. Ça va tellement vite, on ne veut pas brûler d’étape et on y met beaucoup d’heures. On est contents que le gym soit en santé. On ne se met pas d’attente, on espère rester dans le top 10», se réjouit-il.

De plus, l’Impérium a mérité la 4e place pour les membres récréatifs affiliés. Il attribue véritablement le succès de son club à son équipe d’entraineurs. «C’est vraiment grâce à Frédéric Laurain, Stéphane Leclerc et Éric Bélanger, entre autres, qui travaillent fort et on voit des résultats», souligne-t-il.

Simon Filion toujours au sommet

Simon Filion et Philippe Beauchamps ont fait honneur au Club de boxe l’Impérium en offrant de solides performances dans leurs combats respectifs. Ils ont d’ailleurs remporté leur duel par décision unanime.

Simon Filion a pris part à son premier gala de boxe international à Montréal. Cette occasion lui a permis de côtoyer des boxeurs provenant d’autres pays comme l’Angleterre, l’Algérie et l’Allemagne. Il a d’ailleurs fait face à un Algérien qu’il a battu, portant son nombre de victoires à 15 en 21 combats. «Simon a exécuté son plan de match à la lettre, ce qui lui a permis de gagner. Âgé de 24 ans, il a un avenir prometteur dans le monde de la boxe», se sont réjoui ses entraineurs.

Au début juin, il a aussi participé à un gala qui était présenté à Saint-André-Avellin, près de Montebello, où il a remporté son combat haut la main.

Finalement, le boxeur Philippe Beauchamps a également remporté son combat durant la même soirée. L’arbitre a arrêté le combat au 3e round parce que son adversaire était trop amoché. Sa fiche est maintenant de quatre victoires en cinq combats.

Organisations: Club de boxe

Lieux géographiques: Montréal, Angleterre, Algérie Allemagne Saint-André-Avellin Montebello

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires