Cotroni subit un premier revers

Richard
Richard Cloutier
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Avant la fin du quatrième round, l’arbitre stoppe le combat en raison d’une vilaine coupure près de l’œil

Confronté à un rival nettement plus expérimenté que lui, Francesco Bruno Cotroni (4-0-1, 3 K.-O.) s’est retrouvé en difficulté à quelques reprises lors de son plus récent combat disputé le 16 juin du Chapiteau CCSE Maisonneuve de Montréal.

Compte tenu de la ténacité du jeune homme qui s’entraîne principalement au club de boxe Éric Huard de Mascouche, le duel n’en a pas moins été l’un des plus excitants de la soirée. Cotroni s’est en effet relevé après chacune de ses chutes et n’a jamais cessé de mettre de la pression sur son adversaire, le Polonais Mariusz Biskupski (17-20-1, 6 K.-O.), qui fut champion national en 2001.

C’est finalement une profonde coupure subie tout près de l’œil droit qui aura eu raison de Frank Cotroni jr., le médecin indiquant à l’arbitre de faire cesser les hostilités après un rapide examen. La défaite par T.K.-O. a donc officiellement été inscrite à 2 :16 du quatrième round.

Compte tenu de la manière dont Cotroni a réagi face à l’adversité, son retour à la compétition n’en sera sans doute que plus excitant. Rappelons que ce rival lui a été proposé à près d’une semaine d’avis suite au forfait de son rival initial, un Américain.

Sur la même carte, soulignons par ailleurs la victoire du Terrebonnien G.N. Mejia, qui amorçait ce soir-là sa carrière professionnelle. Son rival, Michel Tsalla et lui, ont aussi offert un duel fort intéressant pour les quelques 200 amateurs présents dans la salle, également marqué par quelques chutes. Tout comme c’est le cas avec Cotroni, Mejia est aussi attaché au club de boxe Éric Huard de Mascouche.

Quant aux autres favoris locaux en action lors du gala, dont Kevin Lavallée (10-0-1, 8 K.-O.) de Sainte-Adèle, ils ont tous remporté leur combat. Dans l’affrontement principal, le champion WBC Continental Americas, Arash Usmanee (19-0-0, 9 K.-O.) de Montréal, n’a laissé aucune chance au Péruvien Alan Paredes (15-1-1). Arrivé à Montréal avec une fiche immaculée, Paredes s’est incliné par T.K.-O. à 0 :45 du troisième engagement.

Présenté par le Club de boxe de l’Est, en collaboration avec le Groupe Yvon Michel dans le cadre de la série estivale Émergence, ce gala était le second événement d’une série prévue pour quatre. Les deux prochains galas auront lieu le 18 août et le 22 septembre, au Chapiteau Maisonneuve du 4375, rue Ontario.

Organisations: Club de boxe, Groupe Yvon Michel

Lieux géographiques: Montréal, Sainte-Adèle, Rue Ontario

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires