Les Gazelles : des nouvelles des Terrebonniennes au Maroc

Simon
Simon Bousquet-Richard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Rallye Aïcha des Gazelles au Maroc

Les équipes québécoises, participants au rallye Aïcha des Gazelles, sont arrivées à l’oasis saharienne d’Erfoud, au Maroc. Parmi les 150 équipes provenant de 22 pays, Sylvie Langlois et Linda Rompré représentent Terrebonne, elles sont l’équipe 130. Votre journal local accompagne ces équipes, suivez-nous en direct du Maroc.

Le grand départ

Neuf des 11 équipes québécoises se sont réunies à l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal, le 16 mars, pour le grand départ vers Casablanca. « Nous sentons un mixte d’excitation et d’anticipation », nous a confiée Sylvie, quelques minutes avant de monter dans l’avion.

Il faut dire que les filles ont fini les préparatifs la journée même. « Nous avions tellement peur d’oublier quelque chose que nous avions fait une liste de trois pages », a assuré Sylvie. Dans leurs sacs, les filles ont inclus une arme secrète, le confort food. « Il n’y a rien de mieux que des jujubes pour se réconforter », a conclu l’aventurière.

De son côté, la jeune fille de Linda, Malorie, a déclaré : « je suis très contente que ma maman ait eu l’idée de participer au rallye et qu’elle ait persévéré ».

L’arrivée au Maroc

Arrivés à Casablanca le 17 mars, les équipages ont ensuite franchi, à pas de tortue, les kilomètres qui les séparent du bivouac Nejjakh, à Erfoud, question d’apprécier le paysage et de faire connaissance entre elles. « Les filles sont très bien. Je suis convaincue qu'il y aura beaucoup d'entraide lors de ce rallye », confie une participante, Carole Baril.

Arrivées à Nejjakh, les équipages se sont ensuite afférées à identifier leurs véhicules aux noms de leurs commanditaires. Le 20 mars à 8 h, heure du Maroc, les inspections mécaniques ont débuté.

Tout doit être prêt pour le coup de départ qui sera donné le 22 mars. Les équipages franchiront alors 2500 km de dunes et devront utiliser leur sens de l’orientation pour parcourir la plus petite distance entre les étapes de la course. Pour se faire, elles ne disposent que d’un 4x4, d’une boussole et d’une carte géographique rudimentaire.

« je suis très contente que ma maman ait eu l’idée de participer au rallye et qu’elle ait persévéré. » Malorie, jeune fille de Linda

 

Les étapes du Rallye

• 16 mars : départ de Montréal

• 17 et 18 mars : transport vers le bivouac Nejjakh, à Erfoud

• 19 au 21 mars : préparation des véhicules et des équipes

• 22 mars : Erfoud : la porte du désert

• 23 mars : deuxième boucle de Nejjakh

• 24-25 mars : traversée du désert jusqu’à El Fecht

• 26 mars : début de la couverture de votre journal local et boucle d’El Fecht

• 27 mars : traversée du désert jusqu’à Mhamid

• 28-29 mars : étape finale : les dunes

• 31 mars : gala de remise des prix

Lieux géographiques: Maroc Arrivés, Casablanca, Erfoud Montréal

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires