Près de 3000 personnes assistent au gala Rapides et Dangereux

Richard
Richard Cloutier
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Dans le combat principal, Adonis Stevenson (17-1-0, 14 K.-O.) passe le K.-O. à son rival, l’Américain Jesus Gonzales (27-2-0, 14 k.-O.), en 99 secondes.

Yvon Michel avait le sourire facile, samedi soir au Centre Bell, à l'issu du quatrième gala 2011-2012 de sa série Rapides et Dangereux, le troisième présenté à Montréal cette saison. Après les défaites cumulées de ses têtes d'affiche Jean Pascal et David Lemieux, les succès d'Adonis Stevenson, résolument engagé dans une marche en direction d'un combat de championnat du monde, se révèlent comme un véritable baume.

Emanuel Stewart, Adonis Stevenson et Yvon Michel en point de presse.

D’autant plus que la soirée a réservé de beaux duels aux amateurs présents. Dans le principal combat de soutien, le Montréalais Dierry Jean (21-0-0, 14 K.-O.) a offert toute une performance aux dépends de l’ancien champion d’Angleterre, Ryan Barrett (25-10-3, 5 K.-O.). Durement touché au corps, il s’est retrouvé au tapis à chacun des rounds, avant de s’incliner par T.K.-O. à la troisième reprise.

«Barrett nous a dit que Dierry cognait beaucoup plus fort qu’Amir Khan», a mentionné à TC • Média le gérant de Dierry Jean, Camille Estephan, après le combat. Barrett a affronté Khan en 2006, avant que celui-ci devienne un double champion du monde chez les poids-légers, puis chez les mi-moyens. Selon M. Estephan, Dierry Jean pourrait maintenant, à brève échéance, être impliqué dans un combat de championnat nord-américain.

Parmi les autres résultats, soulignons la victoire, à l’arrachée, du Montréalais Arash Usmanee (17-0-0, 8 K.-O.) sur le néerlandais Innocent Anyanwu (21-4-2, 13 K.-O.). Le gain a été acquis par décision unanime des juges. La foule a fait connaître son désaccord.

Finalement, les Montréalais Ghislain Maduma (6-0-0, 3 K.-O.), Oscar Rivas (9-0-0, 6 K.-O.) et Baha Laham (8-0-0, 3 K.-O.), ont enregistré la victoire avant la limite sur leurs adversaires respectifs. Quant à l’Ontarien Tyler Asselstine (9-0-0, 5 K.-O.) d’Ottawa, il a obtenu la victoire par décision unanime des juges sur l'Italien Nicola Cipolleta (8-1-0, 2 K.-O.).

Des nouvelles de Jean Pascal

Plusieurs indices laissent croire qu’une annonce est imminente en ce qui a trait au prochain combat de l’ancien champion du monde WBC des mi-lourds, le Lavallois Jean Pascal (26-2-1, 16 K.-O.).

Selon toute vraisemblance, le Groupe Yvon Michel pourrait annoncer cette semaine la tenue d’un affrontement, pour avril prochain, au Colisée Pepsi de Québec. C’est le Hongrois Zsolt Erdei (33-0-0, 18 K.-O.), champion du monde WBO des mi-lourds de 2004 à 2009, qui serait l’adversaire de Jean Pascal.

Lors de son plus récent combat, disputé le 21 mai 2011 au Centre Bell, Jean Pascal s’est incliné par décision unanime devant l’Américain Bernard Hopkins.

L’ancien champion du monde WBA, Joachim Alcine, qui a vaincu David Lemieux en décembre dernier, pourrait être impliqué dans le principal combat de soutien de la soirée.

* * * *

À lire également :

Adonis Stevenson assomme Jesus Gonzales en 99 secondes

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires