Philippe Riopel réussit son meilleure temps à vie en Coupe du monde

Jean-Guy Ladouceur
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Philippe Riopel connaît une excellente saison et sa progression semble se faire comme prévu, en solo ou en relais. Photo : Gracieuseté

Philippe Riopel poursuit son ascension vers les sommets de son sport alors qu’il performe à la hauteur des attentes en patin de vitesse longue piste. De fait, il vient de réussir le meilleur temps de sa jeune carrière en Coupe du monde alors qu’il a pris la 9e place sur 1000 mètres dans les compétitions de la Coupe du monde présentées à Moscou.

Il s’agissait là d’un premier voyage en terre russe et Philippe avait confié avant son départ sa crainte de se retrouver dans un aéroport de Moscou à la suite des récents événements survenus à Domodedovo, même s’il n’utilisait pas cet aéroport. Tout cela ne semble cependant pas l’avoir déconcentré. «Ma course a vraiment bien été. J’ai fait mon premier top-10 en Coupe du monde. Je suis très content», a assuré le Lachenois. Riopel avait une autre raison de se réjouir alors que cette performance le qualifie presque assurément pour une place en vue des prochains Championnats du monde. «C’était mon principal objectif en début de saison et je l’ai atteint», a-t-il renchéri.

Pour participer aux Championnats du monde de mars à Inzell, il doit terminer dans les 14 premiers pour les points (il est 19e au 1000m et 24e au 1500m, ou terminer parmi les 10 premiers pour les temps, après la sélection de ces 14 premiers (il est actuellement 7e). En résumé, Équipe Canada prendra les 24 premiers et Philippe occupe le 21e rang au 1000m, tout comme au 1500 m

«Il reste une Coupe du Monde, en février à Salt Lake City, où il patinera un 1500m. Ensuite il participera à la Finale des Coupes du Monde qui se tiendra à Heerenveen aux Pays-Bas du 4 au 6 mars. C'est seulement après cette compétition que nous saurons s'il participera aux Championnats du monde», nous informe Sylvie Tanguay, sa mère.

Les Championnats du monde par distances se dérouleront à Inzell, en Allemagne, du 10 au 13 mars.

Longue préparation

Après les quatre courses de la Coupe du Monde disputées avant les Fêtes à Heerenveen (Hollande), Berlin (Allemagne), Hamar (Norvège), et Changchun (Chine), Philippe Riopel occupait le 16e rang du classement mondial au 1000 mètres. À la suite de certaines décisions prises avant les Fêtes entre Philippe et son entraîneur (il n’a pas fait celle du Japon), Riopel occupe actuellement le 19e rang au 1000m. Avec le recul, la décision semble judicieuse puisque Philippe était bien frais et dispos à Moscou et il a connu d’excellentes performances.

C’est notamment grâce aux performances réalisées lors de la fin de semaine du 21 au 23 janvier, alors que Philippe participait aux Championnats Canadiens par distances individuelles (sélections pour les Coupes du monde d'hiver), qu’il s'est classé dans les deux distances, le 1000 mètres et le 1500 mètres, en vue de la Coupe du Monde toutes distances disputée à Moscou du 28 au 30 janvier.

Il aura également accès aux compétitions de la Coupe du Monde longues distances qui seront disputées à Salt Lake City les 19 et 20 février prochain.

Philippe était aussi le substitut pour l'équipe canadienne des Championnats du Monde Sprint qui avaient lieu a Heerenveen en Hollande les 22 et 23 janvier derniers. Mais, comme les deux patineurs impliqués, Denny Morrisson et Jamie Gregg étaient aptes à compétitionner, Philippe n’a pas participé.

Organisations: Finale des Coupes

Lieux géographiques: Moscou, Heerenveen, Inzell Salt Lake Domodedovo Allemagne Pays-Bas Berlin Hamar Norvège Changchun Chine Japon

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires