Marc-Antoine Gagnon sur l’équipe canadienne de ski acrobatique

Jean-Guy Ladouceur
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Après plusieurs années de travail acharné, Marc-Antoine vient de voir ses efforts récompensés alors qu’il vient d’être nommé sur l’équipe canadienne de ski acrobatique.

Le jeune Terrebonnien garde tout de même la tête froide. «C’est une nouvelle étape, un nouveau défi. Je ne veux pas changer mes habitudes. J’irai une chose à la fois, étape par étape», affirme celui-ci. Marc-Antoine a toujours été ce genre d’athlète qui ne veut pas se mettre de pression inutile ou se fixer des buts. C’est probablement ce qui fait que ce skieur de 19 ans progresse régulièrement sans jamais regarder en arrière.

Sa nomination signifie, entre autres, que son été sera drôlement chargé alors qu’il fera des stages à Whistler (en Colombie-Britannique), se rendra en Argentine, en Suisse, en Oregon en plus de s’entraîner sur les rampes d’eau du Lac Beauport, près de Québec. Deux petites semaines de vacances viendront entrecouper ces entraînements.

Au retour de la saison de compétitions, Marc-Antoine participera encore à des compétitions NorAm, mais en tant qu’athlète de Niveau C, il aura peut-être droit à des compétitions plus rehaussées, comme une Coupe du monde. Tout dépendra de son rendement, de ses résultats, ainsi que de ceux de l’équipe actuelle.

Pour ses parents, cela ne signifie pas encore que leur support financier est terminé, mais, à la suite de ses performances, il pourrait être «cardé» en juin et bénéficier bientôt d’une allocation pour l’aider à défrayer ses dépenses. Ses parents demeurent toutefois à la recherche de partenaires financiers.

En attendant, il poursuivra ses études à distance, avec le Cégep de Terrebonne, en génie civil ou mécanique.

Petite sœur progresse

Pendant ce temps, sa sœur Alex-Anne fait le saut au sein de l’équipe du Québec de Performance. À 15 ans, Alex-Anne a remporté les honneurs de tous les genres de compétitions de son niveau et a remporté le titre québécois en avril à Val St-Côme. Sa prochaine année se fera en NorAm et en série canadienne. Elle poursuit aussi ses études en secondaire 4 et a donc un horaire très chargé.

Lieux géographiques: NorAm, Whistler, Colombie-Britannique Argentine Suisse Oregon Lac Beauport Québec Val St-Côme

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires