Un spectacle bénéfice pour la Maison Adhémar-Dion

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Francis Trudeau

Le 8 septembre prochain, Jean Sébastien Lavoie ainsi que l’ensemble vocal Jukebox uniront leurs voix afin d’amasser des fonds pour le centre de soins palliatifs de Terrebonne.

Claudette Dion est claire : «La Maison a besoin d’argent! Chaque année, pour rendre le centre accessible, ça coûte environ deux millions de dollars. On ne reçoit que 700 000$ en subvention par le gouvernement. Ce n’est pas assez!»

La mission de la Maison Adhémar-Dion consiste à permettre à des gens en phase terminale de s’éteindre dans un endroit beaucoup plus confortable qu’un hôpital, encadrés et accompagnés par parents, amis et même employés afin que leurs derniers moments soient moins pénibles, et ce gratuitement. C’est pourquoi Jean Sébastien Lavoie, auteur-compositeur-interprète, a tout de suite accepté l’invitation à faire ce spectacle. «Ma marraine y faisait du bénévolat pendant le traitement de son cancer du poumon», explique Jean Sébastien. «Malheureusement, deux ans plus tard, c’était elle qui y était admise. C’est pourquoi j’ai tant la Maison à cœur.» Il a d’ailleurs composé, avec Marie-Élaine Thibert, la chanson Prière, dédiée au centre de soins palliatifs. D’ailleurs, tous les profits iront pour la Maison. La chanson est disponible sur iTunes et sur le site d’Archambault au coût de 1,29$.

La Maison a besoin d’argent! Chaque année, pour rendre le centre accessible, ça coûte environ deux millions de dollars. On ne reçoit que 700 000$ en subvention par le gouvernement. Claudette Dion

Le spectacle aura lieu dans l’auditorium de l’école secondaire Jean-Baptiste Meilleur de Repentigny. Les billets sont en vente au coût de 25$, dont 10$ iront directement à la Maison. L’ensemble vocal Jukebox, sous la supervision du directeur musical du chœur, Stéphane Leroux, était présent lors de la conférence de presse, pratiquant quelques chansons pour donner un avant-goût du spectacle au mois de septembre prochain.

«Mon père serait tellement fier de ce spectacle, lui qui aimait tant la musique. En plus, c’est pour une bonne cause. Il faut ramasser le plus d’argent possible afin que la mission de la maison puisse se poursuivre», conclut Madame Dion.

Organisations: Maison Adhémar-Dion, école secondaire Jean-Baptiste Meilleur de Repentigny

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires