Le CSSSSL à la croisée des chemins

Mélanie Adam
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Bilan d’activités 2008-2009

Malgré un constat de plus en plus alarmiste sur l’accès aux services de santé et sociaux dans le sud de Lanaudière, le CSSS du Sud de Lanaudière (CSSSSL) fait un bilan positif de l’année 2008-2009 en termes d’actions pour améliorer sa performance et répondre aux réalités de sa clientèle.

Le CSSSSL à la croisée des chemins

Lors de la séance publique d’information annuelle du CSSS du Sud de Lanaudière, mardi dernier, au Centre hospitalier Pierre-Le Gardeur, le directeur général, Michel Bouffard, a exposé les faits saillants de la dernière année, devant une assistance record d’une dizaine d’organismes et de citoyens. «Votre présence signifie pour nous que l’avenir de notre réseau vous intéresse. Nous aurons besoin de vous pour faire évoluer notre système», avance-t-il.

Dans sa présentation du rapport d’activités 2008-2009, le directeur général a fait mention, d’abord, du déficit de 771 576 $, causé essentiellement par la mise en place de la réforme comptable. «Par contre, cet état financier fait suite à trois exercices où l’équilibre budgétaire avait été respecté», ajoute M. Bouffard.

Au plan de la main-d’œuvre, le bilan fait état de la pénurie de personnel dans certains secteurs (infirmières, psychologues, physiothérapeutes, ergothérapeutes et travailleurs sociaux), malgré 607 embauches. «Depuis trois ans, nous constatons que de plus en plus d’intervenants de la grande région montréalaise s’intéressent au secteur privé. C’est difficile pour le secteur public de compétitionner avec les avantages qu’offre le privé», précise le directeur général.

D’autre part, le CSSSSL a observé une hausse de l’achalandage, entre 8 à 10 %, dans plusieurs secteurs (urgence, hospitalisation de courte durée, visites ambulatoires, chirurgie d’un jour, imagerie médicale) engendrée par une croissance démographie accrue dans la région. «Cette croissance témoigne de la pression qui est exercée sur le CSSSSL concernant l’accessibilité aux soins et services, ainsi que sur les délais d’attente», exprime M. Bouffard.

En effet, il explique qu’un suivi serré de la gestion des listes d’attente en chirurgie a contribué à la réduction des délais : 90 % des chirurgies sont effectuées dans un délai d’un an. La mise en place du guichet d’accès entre les services d’accueil, d’évaluation et d’orientation en santé mentale, ainsi que le module d’évaluation rapide ont permis de faire des avancés dans ce secteur. La réorganisation du service d’imagerie médicale a également permis de diminuer les listes d’attente.

Parmi les projets qui ont permis de bonifier l’offre de services du CSSSSL, Michel Bouffard mentionne le partenariat avec l’Université de Montréal et la création de l’Unité de médecine familiale. «Ce projet nous permet d’aider la relève, les meilleurs en médecine, à poursuivre leurs études dans un milieu qui répond aux standards de qualité exigés», précise-t-il.

Finalement, parmi les bons coups réalisés par le CSSSSL, le bilan des activités 2008-2009 expose les résultats de la campagne organisée par la Fondation pour la construction du Pavillon Desrosiers-Langlois de la famille et de la Maison de soins palliatifs Adhémar-Dion, soit une somme de 7 M $ amassée en deux ans.

Notons également la mention d’excellence par l’Association québécoise d’établissements de santé et de services sociaux pour la réalisation du Dossier patient électronique. De plus, la Direction nationale de lutte contre le cancer a désigné le centre d’oncologie du Centre hospitalier Pierre-Le Gardeur Équipe interdisciplinaire locale de lutte contre le cancer.

En terminant, le directeur général ne pouvait passer sous silence le travail des bénévoles et du personnel au cours de la dernière année. «Dans le prochain bilan, soyez assurés que nous mettrons l’emphase sur leur apport exceptionnel à l’occasion de la pandémie contre la grippe A (H1N1).»

Organisations: CSSSSL, Université de Montréal, Fondation pour la construction du Pavillon Desrosiers-Langlois Maison de soins palliatifs Adhémar-Dion Association québécoise d’établissements Centre hospitalier Pierre-Le Gardeur Équipe

Lieux géographiques: CSSS du Sud, Lanaudière

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires