TDAH et Gilles de la Tourette : guide de survie

Mélanie Adam
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Conférence du Dr Michel Gil

Tabou, encore méconnu et complexe le syndrome de Gilles de la Tourette touche un individu sur 200. Au Québec, environ 36 000 personnes sont atteintes du syndrome. «Il faut en parler», soutiennent les parents impliqués dans le groupe de soutien de la MRC Les Moulins. D’ailleurs, ils invitent la population à assister une conférence sur le sujet, animée par le Dr Michel Gil, pédopsychiatre et chef du service de pédopsychiatrie dans Lanaudière, le 11 mars.

TDAH et Gilles de la Tourette : guide de survie

Kit de survie pour parent TDAH et Gilles de la Tourette est le thème de cette première conférence publique organisée par le groupe de soutien de parents de la MRC Les Moulins, en collaboration avec l’Association québécoise du syndrome de la Tourette (AQST), les groupes PANDA des Moulins et L’Assomption, et le Centre de santé et des services sociaux du sud de Lanaudière.

Lors de cette activité, le Dr Michel Gil renseignera sur le syndrome Gilles de Tourette, les symptômes, la médication, ainsi que les points communs avec le Trouble déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité. Des organismes impliqués tiendront des kiosques d’information sur place. «Je suis impliqué dans le groupe de soutien pour pouvoir aider à mon tour les parents à obtenir de l’information sur le syndrome de la Tourette. Le plus difficile lorsque l’on côtoie quelqu’un d’atteint, c’est de ne pas sombrer dans l’isolement. C’est pourquoi il faut en parler. Ainsi, la conférence de M. Gil se veut un cours 101 pour les parents», mentionne Éric Riopel, père d’un enfant Tourette.

Le syndrome Gilles de la Tourette est un trouble neurologique, caractérisé par des tics moteurs ou vocaux involontaires. Dans 50 % des cas, divers symptômes y sont associés : déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité, obsessions/compulsions, crises de rage, anxiété, troubles du sommeil, troubles d’apprentissage. Bien que le syndrome de la Tourette ne se guérit pas, les symptômes peuvent être atténués à l’aide de médication, de la psychothérapie et des thérapies cognitives comportementales. Seules les observations cliniques et l’histoire médicale, plus qu’un examen de nature organique déterminent le diagnostic. «Actuellement, les statistiques démontrent que 2 à 4 % de la population québécoise serait atteinte du syndrome de la Tourette. De plus, Lanaudière serait la région la plus touchée», mentionne François Lemieux, parent d’un enfant Tourette, membre du groupe de soutien des Moulins et président de l’AQST.

Pour assister à la conférence du Dr Michel Gil ou pour rejoindre le groupe de soutien, il suffit de s’inscrire au 450 471-2881 poste 4168.

Conférence Kit de survie pour parent TDAH et Gilles de la Tourette du Dr Michel Gil, le jeudi 11 mars, à 19 h 30, à l’auditorium du Centre hospitalier Pierre-Le Gardeur (911, montée des Pionniers). Inscription : 5 $ avant le 26 février, 10 $ le jour de l’événement.

Organisations: Groupe de soutien de parents de la MRC Les Moulins, Association québécoise du syndrome de la Tourette, PANDA des Moulins Centre hospitalier Pierre-Le Gardeur

Lieux géographiques: La Tourette, Lanaudière, Montée des Pionniers

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires