Banc d'essai tout en saveurs

Louis
Louis Pelletier (Joliette)
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

MRC des Moulins

L'Académie d'hôtellerie et de tourisme de Lanaudière, en partenariat avec le Conseil de développement bioalimentaire, vient de souligner le talent des chefs et producteurs de la MRC des Moulins dans le cadre d'un banc d'essai intitulé «Cuisine urbaine, fantaisies culinaires.»

Banc d'essai tout en saveurs

Les convives ont pu notamment apprécier un saumon en croute de sésame et salsa aux couleurs « Méchant Mix », du veau servi en confit et en filet, une déclinaison de fleurs sur fromage de chèvre et un dessert mi-sucré, mi-salé, avec soupçon d'épices, baptisé «La Gourmandise Érabeille.»

La productrice Lyne Béchard de Jepily de Mascouche s'est présenté à l'exercice avec un panier rempli de gelées d'ail, de piment jalapeño, de coriandre et de limette, d'huile ail et herbes. Elle a suivi, en cuisine la préparation des mets. «Quelle belle expérience! La chance de travailler avec un grand chef», a-t-elle confié.

Ce chef, c'était Mario Julien du Club de Golf Le Mirage de Terrebonne. «Ce n'est pas mon premier banc d'essai. Je reviens pour les élèves. C'est un peu comme le film Donnez au suivant. S'ils peuvent ramasser une portion de notre passion, j'en serai comblé.»

Ex-restaurateur dans le Vieux-Terrebonne, Alex Martin était à la fois fournisseur et chef. «Je ne suis pas vraiment un chef, mais plutôt un artiste, un concepteur culinaire. Le banc d'essai me permet de faire connaître une variété de vinaigrettes Méchant Mix, de l'entrée au dessert.» Un livre de recettes, a confié la dynamo, est d'ailleurs en préparation.

Fritz-Alex Anson de Repentigny a toujours travaillé en cuisine. L'Académie lui permet de se perfectionner. «Mon avenir, c'est dans un restaurant, sûr et certain», a-t-il confié.

Daniel Samson d'Écolait de Terrebonne a apprécié la rencontre, cette chance d'expliquer que la viande de veau ne coûte pas plus chère que d'autres.

Enfin, Jean-Claude Pelletier de Délices Érabeille de Mascouche en était à son troisième banc d'essai. «Ce n'est jamais pareil, J'apprécie le volet créativité. Je reviens pour les idées de produits à offrir aux consommateurs.»

Organisations: MRC, Club de Golf Le Mirage de Terrebonne, Académie

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires