Terrebonne reconnu comme zone sinistrée

Richard
Richard Cloutier
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

À la suite des pluies exceptionnelles ayant touché la région de Lanaudière le 11 août dernier, le ministère de la Sécurité publique a décidé de reconnaître la Ville de Terrebonne comme étant une zone sinistrée. Cette décision rendra admissible à une aide financière un certain nombre de citoyens de Terrebonne ayant subi des dommages à cette occasion.

Lors de la récente séance du conseil, de nombreux citoyens ont profité de la période de questions afin d’interpeler les élus au sujet des inondations

C’est en vertu du Programme général d’aide financière lors de sinistres réels ou imminents que ces citoyens pourront recevoir un dédommagement. Ce programme vise à offrir un soutien aux sinistrés. Il s’adresse autant aux municipalités, aux citoyens, aux entreprises, qu’aux organismes touchés.

Les citoyens de Terrebonne désirant effectuer une demande d’aide financière dans le cadre de ce programme sont invités à remplir le formulaire de réclamation qu’ils trouveront sur le site www.securitepublique.gouv.qc.ca, sous l’onglet Citoyen.

Réclamations faites directement à la Ville

Par ailleurs, les demandes de réclamations faites auprès de la Ville de Terrebonne font l’objet d’analyses et seront également évaluées par l’assureur de la municipalité. Lors de la plus récente séance du conseil municipal, tenue le 10 septembre à la Salle Leclerc du centre Guérin, dans le secteur La Plaine, le maire Jean-Marc Robitaille a fait le point sur la situation.

M. Robitaille mentionnait alors que la Ville avait reçu 487 réclamations. «Notre expert en sinistre a fait parvenir à tous les réclamants une lettre accompagnée d’un questionnaire et d’une enveloppe préaffranchie pour le retour dudit questionnaire. À ce jour, 125 adresses ont été visitées», soulignait-il.

Toujours selon les informations fournies par le maire, de trois à quatre personnes se chargent de rencontrer les sinistrés, principalement en fin de journée, le soir et les week-ends. Concernant les questionnaires, entre 100 et 125 avaient été remplis et retournés en date du 10 septembre.

Ce soir-là, le maire Robitaille s’est par ailleurs engagé à mandater une firme spécialisée en hydrologie et en hydraulique afin de dresser un portrait complet des réseaux touchés par les inondations. Cette démarche devait s’effectuer mercredi, lors de la réunion du comité exécutif.

«Bien que plusieurs causes puissent être à la source de ces inondations, cette expertise technique va nous permettre d’établir un diagnostic précis selon les secteurs. La Ville va travailler à trouver des solutions permettant de diminuer les impacts que de fortes pluies peuvent avoir sur le réseau lorsqu’il est démontré que c’est le réseau qui est déficient», a-t-il conclu.

Organisations: Ville de Terrebonne, Ministère de la Sécurité publique

Lieux géographiques: Terrebonne, Région de Lanaudière, Guérin Secteur La Plaine

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires