Sylvain Picard fait le bilan du plus récent conseil municipal

Richard
Richard Cloutier
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le maire-suppléant de Mascouche revient sur certaines questions soulevées par les citoyens

Le maire-suppléant de la ville de Mascouche, Sylvain Picard, a rencontré TC Média pour un entretien exclusif dans les jours suivants la séance du conseil, tenue le 14 mai dernier. À l'approche de la prochaine séance, nous en diffusons la vidéo.

M. Picard fait le bilan de cette rencontre qui a réuni un grand nombre de citoyens au pavillon du Grand-Coteau. Il parle notamment de la période exceptionnelle de questions tenue en début de séance, au cours de laquelle un avocat, Me Comeau, a répondu aux interrogations des citoyens concernant les obligations légales de Mascouche envers son maire, Richard Marcotte.

«Je pense que les citoyens sont sortis du conseil assez bien informés sur la situation. La loi est là, nous devons la respecter», a notamment commenté le maire-suppléant à propos de l’exercice.

Au cours de l’entretien, Sylvain Picard revient également sur cette publicité controversée publiée gracieusement dans un magazine, destinée à vanter les mérites de Mascouche et dans laquelle il est notamment question d’Écolosol, entreprise avec laquelle la Ville connait pourtant un différend légal.

«Ce n’est pas un mauvais article, mais c’est la façon dont les choses se sont faites, sans qu’on ait été informé au conseil, qui est problématique», lance M. Picard à ce sujet.

Rappelons que cette publicité a été diffusée dans les pages d’un magazine consacré au Plan nord et distribué lors d’un salon tenu plus tôt ce printemps au Palais des congrès de Montréal. Compte tenu du fait que seul le maire Richard Marcotte semble en avoir approuvé la parution, son évocation a suscité les passions à la séance du conseil.

«Je pense que les citoyens sont sortis du conseil assez bien informés sur la situation. La loi est là, nous devons la respecter» Sylvain Picard

Finalement, le maire-suppléant réitère sa confiance dans les élus et l’équipe de fonctionnaires en place pour répondre adéquatement aux intérêts des citoyens de Mascouche, d’ici le prochain rendez-vous électoral prévu en novembre 2013.

Rappelons que cette séance du conseil tenue le 14 mai était la première depuis l’intervention de l’unité MARTEAU à l’hôtel de ville de Mascouche, le 17 avril, et le dépôt des accusations à l’encontre du maire Richard Marcotte.

La prochaine séance est prévue le lundi 11 juin prochain à 19h30, à la salle du conseil située au 3038, chemin Sainte-Marie.

Organisations: Palais des congrès de Montréal

Lieux géographiques: Mascouche, Chemin Sainte-Marie

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires