Un défi vert pour les jeunes

Baptiste
Baptiste Zapirain
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La Patrouille environnementale encore impliquée auprès des citoyens

Jean-Luc Labrecque et Stéphane Berthe, conseillers municipaux et respectivement président et vice-président de la Commission du développement durable et de l’environnement, ont lancé un défi aux élèves du Collège Saint-Sacrement, de l’école Des Rives et de l’école Armand-Corbeil.

La Patrouille environnementale, impliquée dans «le défi vert pour les jeunes».

«Le défi vert pour les jeunes», organisé par la Patrouille environnementale jusqu’au 21 octobre, a pour but d’apprendre aux participants à identifier et trier les matières recyclables. Concrètement, dans leur école, les élèves devront trier les déchets de leur dîner dans le bon bac, sous l’œil d’un patrouilleur. L’école ayant obtenu le plus haut taux de participation étudiante remportera un chèque-cadeau de 500$ dans la boutique Vélo-St-Joseph de Terrebonne. Le gagnant sera ensuite tiré au sort et pourra se servir de cette somme pour s’acheter un vélo. Deux autres certificats de 100$ et 50$ seront remis à titre de 2e et 3e prix.

«Des activités comme Le défi vert pour les jeunes sont nécessaires et pertinentes pour assurer la participation citoyenne des jeunes et développer leur conscience écologique», a commenté Jean-Luc Labrecque.

«Le défi vert pour les jeunes» découle d’une initiative de la Ville de Terrebonne à l’occasion du concours «Défi municipalités», en pleine Semaine québécoise pour la réduction des déchets. Terrebonne se donne ainsi une chance de recevoir une mention honorifique décernée à seulement trois municipalités du Québec pour souligner leurs bonnes pratiques en termes de gestion des déchets, selon le principe des trois R (réduction, réemploi, recyclage/compostage).

Au contact des citoyens uniquement

Ce défi est donc une nouvelle activité écologique impliquant la Patrouille environnementale. Rappelons que cette patrouille effectue de nombreuses actions de sensibilisation environnementale, contribuant à la réalisation du Plan Vert de la Ville de Terrebonne. Cette année, Tricentris et la Caisse Desjardins de Terrebonne en ont été les partenaires financiers.

Les patrouilleurs ont réalisé plusieurs activités cet été. Six d’entre eux, issus de la Maison des Jeunes, mandatés par Terrebonne et chapeautés par le GPAT, ont sillonné à vélo les différents quartiers de la ville pour recommander aux citoyens différents gestes bons pour l’environnement, comme l’herbicyclage.

La patrouille environnementale a rencontré plus de 2500 citoyens, soit 20% de plus que l’an dernier. On a pu les voir par exemple au Festival des Vins ou au concert de Marc Hervieux et ses amis sur l’Île-des-Moulins.

Les entreprises n’ont toutefois pas été visitées, afin d’éventuellement leur suggérer un virage vert pour leurs activités. «Terrebonne est en telle expansion que nous avons préféré privilégier une intervention auprès des nouveaux citoyens», a précisé Jean-Luc Labrecque.

La Ville est actuellement en train d’évaluer l’impact environnemental de son activité, tant sur le plan de la consommation énergétique de ses bâtiments publics que de son parc de véhicules.

Organisations: Commission du développement durable, Collège Saint-Sacrement, école Des Rives école Armand-Corbeil Ville de Terrebonne à l’occasion du concours Plan Vert Caisse Desjardins de Terrebonne Maison des Jeunes GPAT

Lieux géographiques: Terrebonne, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires