Record de ventes et percée majeure aux États-Unis pour Xpertdoc Technologies de Terrebonne

Richard
Richard Cloutier
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

L’entreprise travaille étroitement avec Microsoft sur une panoplie d’initiatives

Spécialisée en matière de technologies pour la production automatisée de documents, la firme Xpertdoc Technologies, de Terrebonne, vient d’annoncer que son dernier exercice financier s’est terminé avec un record de ventes. Surtout, l’année a été marquée pour Xpertdoc par une percée majeure aux États-Unis dans le domaine de l’assurance santé.

«Vous avez peut-être entendu l’expression Obamacare, qui fait référence à la réforme de la santé proposée par le président Barack Obama?», demande Francis Dion, fondateur et chef de la direction de Xpertdoc, lors d’un entretien avec TC Média. Comme l’explique M. Dion, c’est cette réforme majeure qui a permis à son entreprise de consolider sa position à travers l’Amérique.

«À l’intérieur de cette réforme, il y a un mandat qui impose à toutes les compagnies d’assurance santé aux États-Unis, et il y en a des centaines, de produire le même rapport standardisé de manière à permettre aux clients de pouvoir comparer entre deux fournisseurs, celui qui s’avère le plus intéressant», explique Francis Dion.

«Il s’agit d’un rapport qui est vraiment très structuré et la principale caractéristique de ce mandat est que les assureurs ont six mois pour être conforme. S’ils ne le sont pas, ils s’exposent à des pénalités pouvant atteindre plusieurs millions de dollars. Il faut comprendre que dans ce marché-là, six mois, c’est habituellement le temps que ça prend pour réaliser qu’il faudrait peut-être mettre en place un comité pour commencer à chercher une solution», ironise-t-il à peine.

Il poursuit. «Le mandat est devenu loi le 15 mars et le 17 mars, la solution Xpertdoc était disponible. Ainsi, à partir de ce moment, quiconque s’inscrit à notre service est automatiquement conforme.»

Francis Dion souligne qu’au cours des dernières semaines, son entreprise est parvenue, aux États-Unis et ailleurs au Canada, à enlever des clients à plusieurs gros joueurs comme Oracle et Adobe. «Beaucoup d’entreprises décident d’abandonner ces vieilles solutions et se tournent vers nous.»

L’opportunité

Résident de la région de Lanaudière, l’entrepreneur habitait Terrebonne au moment de l’établissement de sa compagnie, il y a quelques années. Malgré la présence d’un bureau à Toronto, Francis Dion mentionne que «le gros du travail, notamment la recherche et le développement, se fait à partir de Terrebonne.»

«Beaucoup d’entreprises décident d’abandonner ces vieilles solutions et se tournent vers nous.» Francis Dion

Andrée-Anne Pellerin, agente de communication/marketing, confirme pour sa part le fait que 75% de la quinzaine d’employés œuvrant pour Xpertdoc sont des résidents de Terrebonne ou de Mascouche.

Comment en vient-on à fournir des solutions de production de documents? Comme tout bon entrepreneur, M. Dion a d’abord flairé l’opportunité. «Tout le monde utilise Microsoft Word pour faire des documents et beaucoup d’entreprises ont cherché à utiliser le même système pour faire de la production de documents, mais à grand volume», mentionne-t-il.

«Malheureusement, Word n’était pas conçu pour ce type de scénario. Beaucoup de compagnies ont alors développé des solutions alternatives en utilisant notamment Oracle, Adobe et d’autres plates-formes. En 2007, Microsoft toutefois a changé le format des fichiers Word de façon à ce qu’ils puissent devenir des fichiers XML. Sans trop entrer dans les détails techniques, il s’agit d’un changement d’architecture fondamental qui permet maintenant une intégration dans des solutions d’entreprises pour de grands volumes, des formulaires d’affaires complexes ou des scénarios d’automatisation.»

Selon Francis Dion, Xpertdoc Technologies a été le premier vendeur au monde à reconnaitre que ce changement allait transformer l’industrie. «On a donc développé notre solution et depuis ce temps, on travaille étroitement avec Microsoft sur une panoplie d’initiatives.»

M. Dion tient toutefois à souligner l’apport inestimable qu’il a obtenu des intervenants économiques de la région. «On a eu un excellent appui du CLDEM, qui continue d’ailleurs à nous soutenir aujourd’hui. Un investissement du Fier des Moulins, ainsi que l’appui d’intervenants tel que Développement économique Canada, Investissement Québec et le ministère du Développement économique et de l’industrie, ont permis de se rendre où nous sommes aujourd’hui», conclu-t-il.

Organisations: Xpertdoc Technologies de Terrebonne, Microsoft, Oracle Développement économique Canada Investissement Québec

Lieux géographiques: États-Unis, Terrebonne, Canada Région de Lanaudière Toronto Mascouche

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires