Le TVT en lumière au gala de l’ADISQ

Baptiste
Baptiste Zapirain
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Deux nominations valorisent la qualité de la programmation et de la salle

Le prochain gala de l'Association québécoise de l'industrie du disque, du spectacle et de la vidéo (ADISQ) s’en vient le 22 octobre. Le Théâtre du Vieux-Terrebonne, géré par la SODECT, est sur les rangs pour obtenir une précieuse statuette dans deux catégories.

La directrice générale et artistique du TVT, Suzanne Aubin, est en nomination dans la catégorie «diffuseur de l’année». Le Théâtre du Vieux-Terrebonne (TVT) quant à lui fait partie des nommés pour la «salle de spectacle de l’année».

Ce ne serait certes pas la première fois que la SODECT serait récompensée. Au fil des ans, elle a même eu l’honneur de remporter cinq prix Félix. Le TVT a reçu le prix de la salle de spectacle de l’année en 1992. Suzanne Aubin est pour sa part repartie avec le titre de diffuseur de l’année en 1994, 1999, 2004 et 2009. Depuis 1990, la SODECT cumule un total de 28 nominations dans l’une ou l’autre de ces deux catégories.

C’est à se demander si le TVT n’est pas blasé par tant d’éloges. «Non, non, même si on est nommés tous les ans, on est toujours très fiers de voir notre travail reconnu», affirme Isabelle Lavoie, responsable des communications de la SODECT.

La touche Suzanne Aubin

Car ces nominations mettent en lumière tant la qualité de la programmation que la haute tenue des lieux. «Pour la catégorie ‘‘diffuseur de l’année’’, c’est la richesse de la programmation qui est mise en valeur. Cela récompense le travail de la patronne, Suzanne Aubin», explique Isabelle Lavoie. «Elle écoute les demandes du public, mais essaye aussi d’innover en proposant des spectacles plus pointus». Et le public lui emboîte le pas : le TVT affiche un taux de remplissage de 86% à l’année.

Pour ce qui est de la nomination dans la catégorie «salle de spectacle de l’année», c’est un honneur qui est aussi attribué par les artistes eux-mêmes. Ces derniers disent souvent combien ils apprécient d’être reçus «comme à la maison». Ça aussi, c’est la marque de fabrique de Suzanne Aubin. «On donne des fleurs à chaque artiste, la patronne va toujours les saluer. On dispose toujours des rafraîchissements, des petits produits dans leur loge, le salon des artistes est très confortable…»

Mais l’accueil ne fait pas tout. La beauté et le confort de la salle, qui jouit par ailleurs d’une excellente capacité de 656 places, comptent tout autant. «Cela récompense la beauté des lieux, son design à l’intérieur, mais aussi le cadre à l’extérieur. À part à Rimouski où ils sont au bord de l’eau, c’est une offre incroyable au Québec», précise la responsable des communications.

Entre la densité de la programmation (350 spectacles par an) et la majesté de la salle, on comprend mieux pourquoi le TVT est la salle qui vend le plus de billets au Québec.

L’équipe du TVT a certes autre chose à faire en ce moment qu’attendre le résultat du gala : tout le monde s’affaire actuellement à la préparation de la brochure de la saison hiver-printemps 2013. «Mais pour les 25 ans de la SODECT, cela nous ferait plaisir de remporter les deux prix, cela viendrait couronner en beauté cette année 2012», conclut Isabelle Lavoie.

Les gagnants seront dévoilés le 22 octobre, lors du gala de l’industrie.

Organisations: Théâtre du Vieux-Terrebonne, ADISQ, Association québécoise de l'industrie du disque

Lieux géographiques: Québec, Rimouski

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires