Une marche de zombies très vivante

Baptiste
Baptiste Zapirain
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Dans le Vieux-Terrebonne

Les zombies sont une espèce en voie de multiplication. La preuve : aux premières estimations, la Marche des zombies de Terrebonne du samedi 27octobre dernier était forte de quelque 800 créatures et suiveurs, contre 500 l’an dernier.

Yannick Capuano, co-organisateur de l’évènement, était plus que satisfait de l’esprit bon enfant de la soirée au Vieux-Terrebonne, et aussi de son allure. Outre les déguisements, le comité organisateur a jalonné la marche de nombreuses animations. Parmi elles, on a pu apercevoir une bande de soldats affairés au volant d’une jeep militaire – contamination bactériologique du virus zombie oblige. «Cette jeep appartient à un monsieur du Vieux-Terrebonne. On lui a demandé si on pouvait l’utiliser, et il a accepté», explique Yannick Capuano.

Un des temps forts de la marche aura été l’animation concoctée sur le balcon du pub McTavish. Un «redneck», affublé de la panoplie gagnante barbe-chapeau-chemise à carreaux–tronçonneuse, attendait une bande de joueurs de football et leurs meneuses de claque. Tous s’étaient bien sûr changés en zombies.

L’ami «redneck», un dur à cuire survivant de l’invasion, les a taillés en pièces, à grand renfort d’effets spéciaux concoctés par l’équipe organisatrice. «Il a fallu travailler fort pour préparer les giclées de sang, les mains découpées. Ça a été de loin la marche de zombies qui a nécessité le plus de préparation», conclut Yannick Capuano.

Lieux géographiques: Vieux-Terrebonne, La Marche, Terrebonne

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires