L’OST en mode majeur

Baptiste
Baptiste Zapirain
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Concert de fin d’année réussi

Il y avait beaucoup d’émotion à l’auditorium du collège Saint-Sacrement, le samedi 26 mai dernier. Les 36 musiciens de l’Orchestre symphonique de Terrebonne (OST), dirigés par le chef d’orchestre Jean-Michel Malouf, ont livré ce soir-là leur concert de fin d’année.

L’émotion est passée tout d’abord dans la qualité des interprétations. Impossible de citer tout le monde, mais on peut néanmoins relever la très belle prestation de Catherine Camirand et Alexina Choma. Les deux jeunes violonistes, qui font partie des gagnantes du concours de musique, se sont emparées de la pièce Caruso, de Lucio Dalla, chanté par les plus grands noms de l’opéra. Elles en ont tiré un superbe duo de violon plein de chaleur, accompagné par le reste de l’orchestre.

On a perçu beaucoup d’émotion également lorsque la jeune Michelle Houde, avant de se lancer dans un solo de saxophone, a pris le micro pour rendre hommage à son grand-père. «Il a 86 ans, il joue toujours de la clarinette, et c’est lui qui m’a donné envie de faire de la musique. C’est à lui que je dédie cette pièce», a-t-elle déclaré sous les applaudissements, avant d’interpréter L’Hymne à l’amour d’Édith Piaf, dans un duo de saxophone avec David Caron.

Le concert n’a pas manqué de surprise non plus, avec par exemple l’arrivée du chœur de l’Orchestre symphonique de Terrebonne, venu apporter de la voix sur quelques morceaux.

Au final, le concert s’est avéré très réussi, et ce dès les premières notes de la relève, âgée de 7 à 12 ans. À la fin de chaque pièce, Jean-Michel Malouf avait toujours un geste de félicitation pour ses apprentis musiciens. On risque fort d’en entendre parler de nouveau.

Organisations: Orchestre symphonique de Terrebonne, Saint-Sacrement

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Louis Coté
    04 juin 2012 - 23:26

    Ce fut effectivement un très beau concert et bravo à tous ces jeunes mais j`aimerais apporter une précision à l`article précité , le choeur de l`OST est venu apporter sa voix pour une seule pièce, soit la Méditation de Thais de Jules Massenet, laquelle fut admirablement bien interprétée par Béatrice Viens Coté .