Le monde tourne sous mes roues

Angela Montemiglio
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Vélo de route, hybride, de montagne, monocycle, « touring », de course… j’en oublie certainement. Tout un inventaire! Lequel choisir? Cela dépend de ce que vous voulez faire avec!

Personnellement, j’ai un vélo de route et un hybride. Je préfère cependant ce dernier, car il répond mieux à mes besoins de sexagénaire.

Que l’on choisisse un vélo de qualité ou bas de gamme, l’important est qu’il soit ajusté à sa morphologie. Ce qui assure ainsi des promenades ou des entraînements confortables. Les boutiques spécialisées, comme le Centre du Vélo Mascouche et Vélo St-Joseph, offrent ce service dans la MRC des Moulins. On a beau avoir un vélo bien ajusté, notre posture sur celui-ci reste primordiale : dos plat, abdos activés, nuque dégagée.

Ne négligez pas votre popotin. Il y a des sièges pour femmes et pour hommes. Prenez le temps de le choisir. Et que dire des pédales? « Clips » ou cale-pieds? Avec les cale-pieds, on pousse sur le pédalier. Avec les « clips », on pousse et on tire or tous les muscles de la cuisse et de la jambe sont en action autant en concentrique qu’en excentrique. Le mouvement est donc plus complet.. Par ailleurs, soyez prudent, car les chutes sont courantes avec les « clips », surtout au début de leur utilisation. Faites-les ajuster.

Au début de la saison, on est tout fringant de se lancer sur notre monture bien huilée. Il est pourtant préférable de commencer par de petites distances afin de se « faire la jambe » en moulinant. Mouliner, c’est pédaler à la bonne cadence, de manière fluide et sans à-coups et au fil de la saison, on change de plateaux.

Vous partez pour une randonnée dont les côtes affluent et vous êtes à bout de souffle? Mettez votre orgueil de côté et marchez à côté du vélo. Vous constaterez autant l’effort dans les mollets et les cuisses. La côte du Boisée et le chemin du Coteau sont parmi les belles montées de pratique de la région. Grimpez et descendez-les durant 30, 40 ou 60 minutes. En plus de tonifier le cœur et les cuisses, on y apprivoisera le changement de vitesse. Aussi, profitez-en pour pédaler debout, communément appelé « la danseuse ». C’est ici que les « clips » sont les plus utiles.

Piste cyclable n’est pas un synonyme pour piste de course!

Que dire de la Transterrebonne avec tous ses tronçons? Plus de 90 km de pistes multifonctionnelles! Une nouvelle carte sera distribuée entre le 12 et le 19 mai avec le bulletin municipal La Source. Elle inclut le tracé de l'ensemble des voies cyclables sur le territoire : le réseau cyclable urbain, la TransTerrebonne et la TransTerrebonne Expert.

Les Mascouchois ne sont pas en reste, car leur réseau s’agrandit d’année en année. Je me demande si ces pistes cyclables se rejoignent d’une ville à l’autre.

Tournée mascouchoise, le 5 juin 2010

Participez à la randonnée de vélo de votre choix : Circuit Sécurité sur roue, le 6 km, 18.5 km, 33.6 km ou 54.6 km. Départ au parc du Grand-Coteau entre 7 h 30 et 9 h. Renseignements : 450 474-4133, poste 2000

Tournée Méli-Mélo, le 12 juin 2010 C’est une randonnée populaire et familiale à vélo de 20 km où vous pourrez styliser votre vélo et votre casque à l’aide de décorations amusantes. Un grand pique-nique suivra l’événement. Les 1000 premiers inscrits recevront un t-shirt. Plusieurs prix de présence seront aussi tirés! Le départ a lieu à de l’école de la Sablière, à 9 h. L’inscription gratuite se fait sur place entre 7 h 45 et 8 h.

Organisations: Centre du Vélo Mascouche, école de la Sablière

Lieux géographiques: MRC des Moulins, Coteau, Circuit Sécurité Parc du Grand-Coteau

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires