SKIER « À LA JACK RABBIT »

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Herman « Jack Rabbit » Smith Johannsen a contribué à la promotion et développement du ski de fond au Canada pendant plus de 98 ans. En 1970, lorsque j’ai commencé à skier sur des gros skis de bois, on achetait des farts Jack Rabbit à base de goudron. Maintenant, la technique de fartage a bien évolué.

SKIER « À LA JACK RABBIT »

Aujourd’hui, il y a trois techniques pour skier en fondeur : le pas alternatif dit «classique», le pas de patin également appelé ‘skating’ et le hors-piste. Chaque technique demande un équipement approprié.On banalise souvent le ski de fond. Maintes fois, j’ai aperçu des randonneurs pris dans une côte ne sachant pas comment descendre ou monter le sentier étroit et glacé. Les skis sont fait pour glisser, ne l’oublions pas. Pour sentir la glisse, il faut oublier la marche. Si vous avez l’impression de marcher avec vos skis, soit que vous preniez des leçons pour apprendre la technique ou bien faites de la raquette.

Le ski de fond, que ce soit en technique classique ou le pas de patin est le sport nécessitant la plus forte VO2max (puissance respiratoire), devant la course à pied, la natation et même le cyclisme. En revanche, il implique des mouvements doux et ne traumatise pas les articulations.

Le pas alternatif ou classsique

Les skis sont longs et étroits avec ou sans écales et fixés uniquement à l'avant du pied afin de laisser le talon libre. Il faut vraiment farter la partie centrale du ski (sauf pour les skis avec écailles) afin d’empêcher le recul sur la poussée. Dans les cours, vous apprenez à tomber et vous relever, le pas alternatif, la double poussée, les techniques de montée et de descente et comment ralentir et freiner. Les cliniques de fartage se donnent dans plusieurs centres ou magasin spécialisé en ski de fond. Voici les cinq préceptes du pas alternatif selon Jeff Thuot, professionnel du plein air : 1.Transférer son poids vers l’avant, mais aussi d’un ski à l’autre. 2. Laisser glisser le ski, ne pas transférer de poids sur le pied de récupération trop rapidement. 3. Se tenir en équilibre sur la jambe d’appui pendant la glisse. 4 Avoir et maintenir une bonne inclinaison du tronc. 5. Extension complète des bras, des jambes et coordonner le mouvement. On applique cette technique dans des pistes parallèles pré-tracées. Dans la région, nous avons les pistes de la Transterrebonne et de l’Étang-du-Grand-Coteau, toutes gratuites.En ce qui concerne le hors-piste, les skis sont plus larges et les amateurs s’aventurent ça et là en forêt ou montagne.

Le pas de patin ou «skating».

Lorsque j’ai entrepris cette technique, je pensais mourir d’essoufflement. En début de saison, je m’arrête aux 25 mètres pour reprendre mon souffle puis après quelques sorties, on commence à valser sur les pistes ouvertes sur presque trois mètres de largeur. Le meilleur endroit tout proche pour cette technique : le club les Coureurs des Boisés à Laval.

Les skis de patin sont plus courts, la botte tient bien la cheville et les bâtons sont plus longs. Ces skis doivent être recouverts d’un fart de glisse sur toute la surface, aucun fart d’anti-recul. Le pas « deux temps » est le pas standard qui se compose d'une poussée de bras pour deux poussées de jambe. La poussée de bras se produit généralement simultanément à la poussée de jambe. Ce pas est particulièrement adapté à la montée. C'est le pas qui est appris en premier.

En général, on commence par le ski classique, le pas de patin demande une meilleure condition physique.

PS:Je vous invite à venir patiner le «2 KM POUR LA VIE» organisé par Suicide Lanaudière, le 31 janvier 2010, 13 h, sur la glace à l'Ile-des-Moulins. Le tout se déroule pendant le Carnaval des Moulins. Participation gratuite et plusieurs prix à gagner.

Prochaine chronique : Patins, raquettes et autres.

Organisations: Les Coureurs des Boisés, Ile-des-Moulins, Carnaval des Moulins

Lieux géographiques: Laval, LA VIE

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires