Nouvelles fonctions pour Diane Hamelin : «ça témoigne d’un grand signe de confiance»

Marie-Ève
Marie-Ève Dumont
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La député de Masson devient adjointe parlementaire au ministre de la Santé et des Services sociaux

Diane Hamelin.(Photo:Armand Ohayon)

Après que Véronique Hivon ait dû renoncer à ses fonctions de ministre en raison d’une grossesse à risque, la députée de Masson, Diane Hamelin, a hérité du rôle d’adjointe parlementaire au ministre de la Santé et des Services sociaux au sein du cabinet Marois. Mme Hamelin se réjouit de ses nouvelles responsabilités, qui témoignent selon elle «d’un grand signe de confiance».

«Je suis vraiment très contente, je pense que ça témoigne de l’importance qu’a Lanaudière pour Pauline Marois, surtout en matière de santé et de services sociaux. On se rappellera que durant la campagne électorale, Mme Marois avait mentionné l’importance de réparer l’iniquité en matière de santé dans la région, alors ça prouve son intérêt», se réjouit Mme Hamelin.

La nouvelle députée vivra sa première expérience à l’Assemblée nationale lors de son ouverture le 30 octobre prochain. En attendant, elle prend connaissance de ses dossiers et se réjouit des réactions positives qu’elle reçoit des intervenants du milieu. «Je suis sensibilisée aux dossiers, j’ai rencontré des gens du milieu. Plusieurs d’entre eux me connaissent puisque j’ai gravité autour de ces services en tant que directrice du Carrefour Jeunesse emploi et en siégeant sur divers conseil d’administration. Les gens sont contents que je ne sois pas une néophyte», souligne la députée.

Afin de tout mettre en place avant l’ouverture des travaux de l’assemblée, Mme Hamelin prendra part à deux jours préparatoires afin de s’approprier les dossiers et sera en caucus avec le ministre de la Santé et des Services sociaux. «Les besoins sont énormes en santé, on peut seulement penser aux centres jeunesse, au soutien à domicile ou encore aux aidants naturels. Lors de notre rencontre, on va pouvoir échanger et partager notre vision. C’est certain que je vais mettre de l’avant le dossier de l’iniquité. J’ai bien hâte de me mettre dans le bain», conclut- elle.

Organisations: Services sociaux au sein, Assemblée nationale

Lieux géographiques: Masson, Carrefour Jeunesse

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires