Nouvelles responsabilités pour les députés de la MRC Les Moulins

Marie-Ève
Marie-Ève Dumont
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les deux députés de la MRC des Moulins ont été informés de leurs responsabilités au sein du gouvernement de Pauline Marois.

Le député de Terrebonne, Mathieu Traversy, remplira le rôle de Whip adjoint du gouvernement tandis que Diane Hamelin, députée dans Masson, aura la responsabilité d’adjointe parlementaire de la ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et de la ministre responsable de la condition féminine.

«Je pense que c’est une belle responsabilité, c’est un rôle un peu moins connu que Guillaume (Tremblay) et moi avons eu à jouer à tour de rôle dans l’opposition, mais je pense que maintenant que le Parti québécois est au pouvoir, ce sera un plus gros défi. Ça prend du leadership pour accomplir cette tâche et je pense que je remplis bien les critères», souligne Mathieu Traversy.

«En tant que Whip adjoint je dois m’assurer de la cohésion dans les troupes, de forger l’esprit d’équipe et de régler les conflits. Je suis présent pour m'assurer que les 54 députés soient disciplinés, qu'ils se présentent tous en chambre lors des votes et qu’ils portent un message cohérent. Surtout dans le cas d’un gouvernement minoritaire, il faut s’assurer que tout le monde travaille dans la même direction», précise M. Traversy. Il évoluera sous la responsabilité d’Yves-François Blanchet qui agira en tant que Whip en chef.

Quant à Diane Hamelin, elle se dit à la fois très heureuse et honorée de pouvoir travailler avec Mme Agnès Maltais, «qui est une parlementaire d’expérience. Je trouve ça emballant, car c’est une personne qui a un bagage très important et qui a dirigé plusieurs ministères dans le passé.» À noter que Mme Maltais a été nommée ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la Condition féminine.

Questionnée sur la nature des responsabilités qu’elle se verra confier, Diane Hamelin évoque des dossiers tels que la représentation des femmes sur les conseils d’administrations, l’équité salariale, la lutte à la violence faite aux femmes, et le statut des travailleuses domestiques. Elle en saura toutefois davantage la semaine prochaine, alors qu’elle rencontrera Mme Maltais. Au bénéfice de ses électeurs, Diane Hamelin ajoute : «Au-delà de tous ces dossiers qui me seront confiés, je veux dire aux gens que je ne perdrai pas de vue les priorités locales du comté, qui feront partie de mon travail au quotidien.

La région bien représentée

Les deux députés se réjouissent du fait que la région de Lanaudière soit bien représentée. «Ça démontre à quel point la région est importante pour Mme Marois» souligne Diane Hamelin.

Nicolas Marceau, député de Rousseau, est ainsi devenu ministre des Finances et de l’Économie, alors que Véronique Hivon, députée de Joliette, a été nommée ministre déléguée à la Santé publique et à la Protection de la jeunesse et ministre responsable de la région de Lanaudière. Pour sa part, Scott McKay, député de Repentigny, est nommé adjoint parlementaire au ministre du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs (Faune et Parcs).

«Je vais entrer en contact avec l’ensemble des députés et travailler avec mes collègues dans Lanaudière, afin de réduire les inégalités que l’on connaît. Je reste bien entendu d’abord et avant tout député de Terrebonne, même si j’aurai sans doute des surprises et des missions à l’étranger», assure M. Traversy.

Organisations: Parti québécois, Parcs

Lieux géographiques: Terrebonne, MRC des Moulins, Masson Région de Lanaudière Rousseau Joliette Repentigny

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires