(MAJ) Jacques Tremblay : «Je n’aime pas Richard Marcotte»

Baptiste
Baptiste Zapirain
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Il affirme qu’il ne siègera pas au conseil si le maire revient

Jacques Tremblay tient des propos fermes pour afficher une totale opposition à Richard Marcotte.

On ne peut pas faire plus net. Jacques Tremblay a reçu récemment plusieurs coups de téléphone de citoyens mettant en question son opposition au maire Richard Marcotte, actuellement accusé de fraude et abus de confiance.

Jacques Tremblay a donc décidé de publiquement couper court à la polémique : «Je n’aime pas Richard Marcotte, autant en tant qu’homme qu’en tant que maire. Pour tout ce qu’il a fait à Mascouche, pour toute la publicité négative qu’il a causée à la ville, et pour les troubles que l’on a présentement.»

Suite au plus récent conseil municipal de Mascouche, tenu le 11 juin dernier, TC Média avait rapporté des propos plus nuancés – néanmoins engagés politiquement : «je n’aime pas Richard Marcotte, pas en tant qu’homme, mais en tant que maire.»

L’élu veut ainsi clairement affirmer son opposition totale avec le système Marcotte. Il en veut pour preuve la mise en demeure que lui a adressée Normand Trudel en novembre dernier. L’homme d’affaires, tout comme Richard Marcotte, est l’un des 14 personnes arrêtées et accusées lors de l’opération gravier menée par l’unité MARTEAU en avril dernier.

Quant à la question de savoir s’il siégerait avec lui en cas de retour de l’accusé au conseil, Jacques Tremblay avait répondu, en séance du conseil : «Au début, je ne voulais pas siéger avec. Mais on ne doit pas pénaliser la ville. On a des factures à payer et on lui demandera de partir.»

Après quelques jours de réflexion, l’élu représentant le district 3 et membre du parti d’opposition Vision démocratique Mascouche, est revenu sur sa position. «Non, je ne siégerais pas au conseil s’il revenait à l’hôtel de ville. À la réflexion, cela paraît illogique de siéger avec un maire accusé. Si c’est réglé, s’il est blanchi, ce sera une autre histoire. Mais là, je ne siégerais pas avec Richard Marcotte.»

Lieux géographiques: Mascouche

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • jacques tremblay
    20 juin 2012 - 03:52

    j'espere que cela clairifie une fois pour toute que je ne suis pas avec M.Marcotte Je ne le serai pas plus pour le futur