La CAQ en route vers son congrès de fondation

Christian
Christian Chaloux
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

À Victoriaville les 20 et 21 avril

La Coalition Avenir Québec franchira une autre étape en tenant son congrès de fondation les 20 et 21 avril prochains à Victoriaville.

Le chef de la CAQ, François Legault, sera candidat dans la circonscription de l’Assomption.

La Coalition Avenir Québec franchira une autre étape en tenant son congrès de fondation les 20 et 21 avril prochains à Victoriaville.

Pour l’occasion, une forte délégation de Lanaudière se rendra sur place pour ce moment historique.

Tout d’abord, le chef François Legault, candidat dans la circonscription de l’Assomption y prendra part accompagné de François Benjamin, candidat dans la circonscription de Berthier.

De plus, 37 délégués provenant des circonscriptions de Berthier, Joliette, l’Assomption, Masson, Repentigny, Rousseau et Terrebonne prendront part aux discussions. Plusieurs d’entre eux participeront également aux formations préélectorales qui seront offertes dans l’après-midi de vendredi.

«Les travaux du congrès se dérouleront sur une journée et demie, mais déjà beaucoup de préparation a été faite sur le terrain, car en ajout au plan d’action déjà élaboré par François Legault et son équipe, nous avons participé à la tournée de consultation de la Coalition dirigée par Mme Dominique Anglade et M. Patrick Ferland où tous les militants avaient la possibilité de s’exprimer. De plus, tous les membres de la Coalition étaient invités à transmettre des propositions. C’est le résultat de tous ces échanges qui se retrouve à l’intérieur du cahier de propositions qu’on vous invite à consulter sur le site Internet de la Coalition Avenir Québec », de souligner Lynne Harpin, coordonnatrice régionale pour la formation dirigée par François Legault.

Les militants de la région ont pu participer à l’élaboration de différentes propositions. On retrouve plusieurs éléments importants qui touchent l’ensemble des circonscriptions que nous allons représenter.

«L’éducation demeure la priorité afin d’assurer le plein potentiel humain de nos enfants. La santé, l’identité et le rayonnement économique passent par l’éducation. C'est pourquoi l’amélioration de la réussite scolaire est demeurée une priorité également pour notre région. D’ailleurs, plusieurs enseignants font partie de notre délégation», souligne Lynne Harpin.

Parmi les propositions soutenues par les délégués de la région, soulignons : l’amélioration de l’enseignement du français à tous les niveaux scolaires, l’augmentation des services pour les élèves présentant un handicap ou des difficultés, des mesures pour réduire les coûts du régime d’assurance-médicaments, la modification du mode de financement du réseau de la santé pour améliorer l’accès aux services, la mise en place d’un plan de croissance économique pour la région en tenant compte de nos particularités et de nos forces.

Organisations: Coalition Avenir Québec

Lieux géographiques: Berthier, Victoriaville, Joliette

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires