Fernand Champoux : La SQ relance l’enquête

Jean-Guy Ladouceur
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Malgré une offre de récompense de 10 000 $ de Jeunesse au soleil, le ou les responsables du meurtre n’ont toujours pas été retrouvés.

Cinq ans après le meurtre crapuleux de Fernand Champoux, la Sûreté du Québec annonce qu’elle demande que l’enquête soit relancée.

«Nous avons reçu certaines informations assez sérieuses pour nous permettre de demander la relance de l’enquête», indique Benoît Richard, porte-parole de la Sûreté du Québec.

L’Équipe des meurtres non résolus de la Sûreté du Québec fait appel à la population afin de tenter de résoudre le meurtre de Fernand Champoux, 68 ans, de Mascouche.

M. Champoux avait été retrouvé grièvement blessé, le 18 avril 2006, vers 7 h du matin, dans le stationnement arrière du magasin l’Aubainerie à Mascouche. Conduit dans un centre hospitalier, M. Champoux était décédé le lendemain de ses blessures à la tête.

Depuis, l’Équipe des meurtres non résolus de la Sûreté du Québec poursuit activement l'enquête et analyse les informations qui lui parviennent régulièrement de la Centrale de l'information criminelle. Certains renseignements additionnels ont même été portés dernièrement à la connaissance des enquêteurs.

Voilà pourquoi les enquêteurs sollicitent à nouveau l'aide du public afin de faire progresser ce dossier. Toute information pouvant les aider à résoudre le meurtre de M. Fernand Champoux peut être communiquée à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Organisations: Sûreté du Québec, L’Aubainerie

Lieux géographiques: Mascouche

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires